INGEO geometre expert INGEO geometre expert INGEO geometre expert INGEO Geometre expert 62 59 Contact INGEO Geometre expert 62 59 Agences INGEO Geometre expert 62 59 INGEO Geometre expert 62 59 reference INGEO Geometre expert 62 59 espace securise INGEO Geometre expert 62 59 Ingeo environnement Ingeo YouTube Ingeo Twitter Ingeo Facebook
Actualité INGEO

INGEO

Ingénierie - Géomètre-Expert

Une pluralité de compétences au service de vos projets.

INGEO

INGEO, société d’INGénierie et de GEOmètres-Experts, vous offre un accompagnement fort de compétences et de technologies les plus récentes.

03.21.38.15.21

COULOGNE Réunion publique sur le futur écoquartier du Grand-Duc : 570 logements sortiront de terre d'ici une dizaine d'années "La Voix du Nord" le 10/04/2012

[Publié le 02/05/2012]

Vendredi, en mairie, s'est tenue la quatrième réunion publique au sujet de l'écoquartier de la zone d'aménagement différé (ZAD) du Grand-Duc. ...
Une dizaine de personnes, notamment des agriculteurs, ont assisté à la rencontre, animée par des experts du cabinet-conseil Ingéo. Le but était d'informer la population sur l'avancée du projet à l'issue de ces quatre années d'études. Le conseil municipal de jeudi sera largement consacré à l'aménagement de la ZAD, avec une délibération concernant l'ouverture d'une enquête préalable à la déclaration d'utilité publique et une autre pour la convention avec la SAFER pour compenser les pertes des terres agricoles.
 
L'écoquartier, un quartier novateur à créer. - Respect de l'environnement, favoriser la mixité sociale et les déplacements doux, miser sur les économies d'énergie, gestion des déchets, préserver les ressources en eau et la biodiversité, limiter les risques d'inondation... en tout, quarante-cinq indicateurs ont été définis en fonction des enjeux. « L'écoquartier de la ZAD du Grand-Duc est un quartier novateur qui ne dénaturera pas le paysage de la commune. D'ailleurs, il fait partie du Club national écoquartier », a précisé Jean-Claude Dubut.
Cinq cent soixante-dix logements à terme. - C'est le nombre de logements prévus (soit 25 logements/hectare) dans ce projet dont la réalisation, répartie en quatre phases, s'échelonnera sur dix à douze ans. L'écoquartier s'étalera sur 40 hectares. On trouvera du logement locatif aidé mais aussi de l'accession à la propriété.
Désenclaver le centre-ville à terme. - L'artère principale de l'écoquartier qui rejoindra la rue Louis-Denis aura pour objectif de désengorger le centre-ville au niveau de la circulation. « Mais comme la construction sera échelonnée, il faudra attendre plusieurs années », a déploré Alain Fauquet, conseiller d'opposition.
Une prairie humide pour la gestion des eaux pluviales. - D'une surface de 13,5 hectares, cette prairie humide, qui conditionne la création de l'écoquartier et restera en terre agricole, sera réalisée dans la phase 1 de l'aménagement, dès le début. Dans cette zone bordée de wateringues, quand il pleuvra, l'eau montera de 30 cm maximum pour ensuite s'assécher progressivement. « Nous avons travaillé à partir de diagnostics réalisés sur le terrain, sur la base d'une période de retour de cinquante ans. L'eau sera captée puis stocker pour ensuite être redistribuée à un débit limité », explique l'expert d'Ingeo. Les habitations seront situées plus haut que la zone humide.
Des cellules commerciales modulables. - « Est-ce qu'on ne risque pas de se retrouver avec des cellules vides avec Leclerc juste à côté ? », a interrogé un habitant. « On ne peut pas prévoir l'avenir mais à Arques, où il existe actuellement ce type d'aménagement, les cellules ont trouvé preneur », a répondu l'expert. Il s'agit de petites et moyennes cellules modulables de 100 à 150 m² maximum (2,7 hectares de la surface totale). Elles pourront accueillir des commerces, mais aussi des banques ou de l'artisanat. •
A. DEL.


TrackBack URL pour ce sujet:    http://www.ingeo.fr/actualites-detail_news-112.html