INGEO geometre expert INGEO geometre expert INGEO geometre expert INGEO Geometre expert 62 59 Contact INGEO Geometre expert 62 59 Agences INGEO Geometre expert 62 59 INGEO Geometre expert 62 59 reference INGEO Geometre expert 62 59 espace securise INGEO Geometre expert 62 59 Ingeo environnement Ingeo YouTube Ingeo Twitter Ingeo Facebook
Actualité INGEO

INGEO

Ingénierie - Géomètre-Expert

Une pluralité de compétences au service de vos projets.

INGEO

INGEO, société d’INGénierie et de GEOmètres-Experts, vous offre un accompagnement fort de compétences et de technologies les plus récentes.

03.21.38.15.21

"André Kovacs, président de Cucq-Trépied-Stella 2020 : « Des délimitations cartographiques non fondées et abusives »", article paru dans "LesEchos du Touquet" le 30/01/13

[Publié le 04/02/2013]


"André Kovacs, le président de l'associoation Cucq-Trépied-Stella 2020, peu indulgente à l'égard de la municipalité, a dénoncé ce qu'il estime être une réunion stérile.
Pour lui, la messe est dite... « Tout porte à croire en effet, en écoutant le Cabinet INGEO, que ce sont les Services de l'État qui écrivent notre Plan Local d'Urbanisme (PLU) et que les élus n'en seraient plus que des spectateurs dociles, aux responsabilités limitées et dépossédés du droit de dire : Ça suffit, voilà ce que nous voulons et voilà ce que veut la population ! »
Et il poursuit : « Nous avons assisté à une séance intensive de méthode Coué avec d'innombrables références aux zones humides, aux ZNIEFF et aux Services de l'État. Et sans jamais citer, ne serait-ce qu'une seule fois, le rôle des élus, de la population et des associations locales qui doivent pourtant être au coeur de la concertation publique et en être les principaux artisans »

Volonté

Et André Kovacs regrette que les élus n'aient pas davantage imposé la volonté de la population aux services de l'État. « Une fois de plus, il nous a fallu nous contenter d'échanges stériles alors qu'un grand débat citoyen aurait pu naître sur ce sujet.
Ce sera donc ensemble, par nos actions communes avec les populations concernées, les acteurs économiques et les créateurs d'emplois que nous tenterons de faire modifier les parties contestables du projet et notamment les délimitations cartographiques non fondées et abusives que l'on veut absolument nous imposer » déplore le Cucquois qui demande une « vraie concertation » en amont des projets de PADD et de PLU.
« Il faut donc revenir rapidement, et sans tarder, à un fonctionnement démocratique de nos institutions, à une véritable concertation permanente avec la société civile et à un travail en commun avec les populations concernées et les associations locales, seules clés pour assurer l'avenir de nos territoires et réussir un bon équilibre par tiers entre le social, l'économique et l'écologique »

Préserver les sites et les partager avec la population
Et André Kovacs cite les élus qui se sont exprimés sur le développement du littoral : « Dominique Dupilet, Président du Conseil Général du Pas-de-Calais en visite à Étaples ne déclarait-il pas : Il n'est pas question de mettre la nature sous cloche. Il faut préserver les sites et les partager avec la population »
Ainsi que Jean-François Rapin, Maire de Merlimont et Président de l'Association Nationale des Élus du Littoral (ANEL) lors de l'assemblée générale 2012 des Maires du Pas-de-Calais à Merlimont, qui reprenait dans ses propos : « Loi littoral, espaces protégés, zones humides, ce sont des réalités compliquées pour les élus ».
Le maire de Merlimont ajoutait : « Plus vous raréfiez les espaces constructibles, plus vous les rendez chers. Donc, sanctuariser le littoral, d'accord, mais peut-on faire de la biodiversité sans l'homme ? Ma définition du Développement Durable, c'est un tiers économique, un tiers social et un tiers écologique » Reste à savoir si la procédure si rigide permet encore de modifier le contenu du document qui a été présenté mercredi, et si les élus ont une réelle marge de manoeuvre pour y intégrer le fruit de la concertation.
Affaire à suivre... "



TrackBack URL pour ce sujet:    http://www.ingeo.fr/actualites-detail_news-142.html