INGEO geometre expert INGEO geometre expert INGEO geometre expert INGEO Geometre expert 62 59 Contact INGEO Geometre expert 62 59 Agences INGEO Geometre expert 62 59 INGEO Geometre expert 62 59 reference INGEO Geometre expert 62 59 espace securise INGEO Geometre expert 62 59 Ingeo environnement Ingeo YouTube Ingeo Twitter Ingeo Facebook
Actualité INGEO

INGEO

Ingénierie - Géomètre-Expert

Une pluralité de compétences au service de vos projets.

INGEO

INGEO, société d’INGénierie et de GEOmètres-Experts, vous offre un accompagnement fort de compétences et de technologies les plus récentes.

03.21.38.15.21

"Guines : Un conseil municipal consacré au P.A.D.D des Trois-Pays", article paru dans "Nord Littoral" le 09/02/2013

[Publié le 12/02/2013]


Un projet qui préservera l'identité agricole du territoire


"Pour ce premier conseil de l'année, une seule question est à l'ordre du jour. Les élus guînois ont été invités à débattre sur le projet d'aménagement et de développement durable (P.A.D.D).
Un document constitutif du plan local d'urbanisme intercommunal (P.L.U.I) de la communauté de communes des Trois-Pays, qui s'orientera notamment vers la protection de l'identité rurale du territoire.



Une démarche expérimentale

Le projet d'aménagement et de développement durable définit les orientations générales des politiques d'aménagement, d'équipement, d'urbanisation, de protection des espaces naturels, agricoles et forestiers et de préservation ou de restauration des continuités écologiques retenues pour le territoire couvert par le PLUI.

En tant que président de la CCTP, Hervé Poher s'est adressé aux élus : « Pour l'instant nous en sommes à la 1ère étape, c'est-à-dire l'établissement du diagnostic.
La communauté de communes a pris en charge l'élaboration de ce P.A.D.D car c'est elle qui en a la compétence.
Nous sommes chargés de faire appliquer la loi notamment le Grenelle I et II ou encore le schéma régional climat-air-énergie, qui fixe les règles sur la conservation des terres agricoles ».
Cette démarche s'inscrit dans l'élaboration du P.L.U.I de l'intercommunalité : « Il a été entamé depuis un an avec notamment un souci de protection des zones agricoles.
C'est le 1er PLUI élaboré au nord de Paris. Nous sommes dans une démarche expérimentale reconnue par l'Etat, la région et le département. Il n'existe que cinq PLUI actuellement en France ».
Après avoir été débattu par le conseil communautaire, le 12 décembre dernier, il revient maintenant aux communes d'échanger autour du P.A.D.D.

Le Vert


La séance de conseil a été animée par deux agents de la communauté de communes et Héléne Réant, architecte au sein du cabinet lngeo Urba de St-Omer.
Le projet d'aménagement et de développement durable s'oriente vers trois axes de travail : le vert, le vrai, la vie. Le « Vert » rassemble les ambitions du projet liées à l'environnement et le patrimoine du territoire.
Le « Vrai » se penche sur l'économie et l'agriculture. Enfin « la vie » est un axe de travail sur la démographie, l'habitat, la mobilité et les équipements du territoire.
Après une rapide présentation du territoire, les élus ont été invités à donner leur avis sur les différentes ambitions du projet, liées aux trois grands axes de travail.
Ainsi sur le plan environnemental et patrimonial, le projet s'oriente vers la protection des populations face aux risques naturels et technologiques, la préservation des milieux naturels, la protection des ressources (eau, air, énergie) ou encore l'affirmation des paysages identitaires du territoire.
Dans leurs échanges les élus évoquèrent notamment la question des fossés se situant entre les parcelles des particuliers au Marais de Guînes. Il a été rappelé que l'entretien de ces fossés restera toujours à la charge des particuliers.
La notion de risque naturel fut également l'occasion de s'interroger sur la menace d'une submersion marine du Marais de Guînes en cas de rupture des digues : « Il est évident que ce risque n'est pas à écarter pour la plaine de Flandres.
Mais je ne peux pas vous dire si l'eau peut arriver jusqu'au Marais. Nous savons qu'il existe des zones plus sujettes à ce risque notamment à Wissant » déclara Hervé Poher.
Dans la continuité du débat, on aborda également le thème des wateringues : « Créés sous Philippe le Bel, les wateringues sont un cas unique en France. Ce système marchait très bien autrefois pour la gestion de l'eau. Mais aujourd'hui l'eau arrive trop vite dans ces installations puisque des fossés sont obstrués et les sols ont été imperméabilisés notamment par l'utilisation du goudronnage.
L'Etat nous demande d'arrêter de bâtir et d'imperméabiliser les sols pour pouvoir bénéficier d'aides pour entretenir les wateringues » expliqua Hervé Poher.

Le vrai et la vie

Le second axe de travail (le vrai) s'oriente quant à lui vers la promotion de développement économique du territoire, en renforçant les filières existantes et en s'appuyant sur l'identité agricole. Pour cela, le P.A.D.D accompagnera un dynamisme agricole qui contribuera à faire des Trois-Pays, un territoire de production à proximité des pôles urbains de la Côte d'Opale.
La poursuite du développement des zones industrielles sera à l'ordre du jour notamment à Caffiers et Guînes.
Le projet prévoit également de s'appuyer sur l'identité même du territoire en assurant la promotion de l'attractivité touristique des Trois-Pays.
Enfin, le dernier axe du projet (la vie) vise à garantir la préservation du cadre de vie par un développement adapté et un rééquilibre pour promouvoir les courtes distances.
Il est notamment proposé de programmer un développement mesuré du territoire de la CCTP, dans le respect du principe de rééquilibre urbain mis en avant dans le schéma de cohérence ter¬ritoriale (Scot) du Calais.
Il s'agit notamment de limiter l'étalement urbain afin de préserver les espaces naturels et agricoles.
Le projet prévoit également de diversifier l'offre de logements et proposer une alternance au transport individuel en développant notamment les moyens de transport écologiques."


TrackBack URL pour ce sujet:    http://www.ingeo.fr/actualites-detail_news-144.html