INGEO geometre expert INGEO geometre expert INGEO geometre expert INGEO Geometre expert 62 59 Contact INGEO Geometre expert 62 59 Agences INGEO Geometre expert 62 59 INGEO Geometre expert 62 59 reference INGEO Geometre expert 62 59 espace securise INGEO Geometre expert 62 59 Ingeo environnement Ingeo YouTube Ingeo Twitter Ingeo Facebook
Actualité INGEO

INGEO

Ingénierie - Géomètre-Expert

Une pluralité de compétences au service de vos projets.

INGEO

INGEO, société d’INGénierie et de GEOmètres-Experts, vous offre un accompagnement fort de compétences et de technologies les plus récentes.

03.21.38.15.21

"Aire-sur-la-Lys: des chicanes pour réduire la vitesse vont être installées rue de Trezennes ", article paru dans "La Voix du Nord" le 15/12/2013

[Publié le 17/12/2013]


"La route de Trezennes est dangereuse, les riverains le disent et s’en plaignent. La principale raison évoquée est la vitesse, pas suffisamment respectée. Un accident, une perte de contrôle, est d’ailleurs venu confirmer ce constat, ces dernières semaines. La mairie a été alertée. Jeudi soir, le maire et une partie de son conseil municipal ont rencontré les habitants, proposé une solution.

Sur 52 250 véhicules contrôlés grâce au radar pédagogique, a révélé Thierry Bertiaux, chef de la police municipale, plus de la moitié dépassait le 50 kilomètres à l’heure réglementaire, 705 ont traversé l’agglomération à 80 au moins, 129 à 90. Pire, le compteur de 117 automobilistes affichait 100 kilomètres à l’heure au moins et six, plus de 110 ! Autre point noir dénoncé, la présence massive de camions, surtout des locaux, malgré une interdiction, alors qu’une route, ne rallongeant pas le trajet, a été créée à leur intention, en haut de l’avenue de l’Europe qui mène à Isbergues.

« Intensifier les contrôles »
« Il faut intensifier les contrôles et casser la vitesse, a admis le maire, Jean-Claude Dissaux, et nous vous proposons d’installer des chicanes », aussi appelées écluses. L’une d’elles, en venant de Molinghem, pourrait être posée après la rue de la Rivière, a expliqué le cabinet Ingeo, chargé de l’étude. L’autre, en venant du rond-point de l’avenue de l’Europe, verrait le jour après le chemin Mon-Plaisir. « Le Nord a adopté ce système, ce serait une première dans le Pas-de-Calais », a expliqué le maire.

Mais des voix inquiètes se sont élevées, concernant les arrêts qui pourraient être longs devant les maisons vu le trafic (quatre mille véhicules par jour), la difficulté de sortir de chez soi, le choix des emplacements.

« Nous n’allons rien précipiter. Installons d’abord des balises provisoires pour une simulation et mesurer l’impact. Nous nous reverrons pour un bilan et prendre une décision définitive. Il nous faut de toute façon l’accord du conseil général puisqu’il s’agit de la RD », a proposé Jean-Claude Dissaux. « Vous détenez la meilleure solution, a admis le capitaine Pacinella, chef de corps de la gendarmerie d’Aire-sur-la-Lys. Nous demanderons une surveillance particulière. »



TrackBack URL pour ce sujet:    http://www.ingeo.fr/actualites-detail_news-173.html